laboratoire management sport cancer , laboratoire msc , programme rebond

Le laboratoire

Créé en 2018, le Laboratoire Management Sport Cancer est le fruit d’un partenariat entre Aix-Marseille Université et l’Institut Paoli Calmettes, installé à Marseille dans les locaux de la Faculté des Sciences du Sport, sur le campus de Luminy.

A l’origine, le projet Rebond

 

L’idée de créer un lieu de réflexion et de recherche sur l’application du management sportif de haut niveau aux patients en rémission de cancer est née de la rencontre informelle entre trois professeurs : Pierre Dantin, expert auprès des acteurs de la haute performance sportive olympique ; Patrice Viens, directeur de l’Institut Paoli-Calmettes ; Didier Blaise, responsable du département Hématologie à l’Institut Paoli-Calmettes.

D’un côté, les oncologues et hématologues face aux témoignages récurrents des patients. Comment reprendre le cours de sa vie après une greffe de cellules souches alors que le corps médical annonce une rémission et la disparition clinique de la pathologie ?

De l’autre, le Professeur Pierre Dantin et plusieurs grands coachs sportifs, notamment le multiple champion olympique et mondial de handball Claude Onesta, soucieux de l’utilité sociale de leurs compétences. Comment réinvestir la haute performance dans d’autres champs que ceux purement sportifs ?

Au fil des échanges, il est apparu évident que les aptitudes relationnelles, développées au cours d’une longue expérience sportive, pouvaient rencontrer et satisfaire un besoin d’accompagnement ressenti par le patient, dans cette transition du statut de survivant à celui de vivant. L’idée d’utiliser les fondements de la relation entraîneur-entraîné pour construire un nouveau type de relation d’aide dans le champ du soin s’est alors progressivement imposée. Des séances dites d’onco-coaching ont alors été testées auprès d’ex-patients volontaires témoignant unanimement d’un regain d’énergie. Ils étaient prêts à entreprendre de nouveaux projets dans une période qui retrouvait peu à peu du sens, le fameux rebond.

« Les médecins prennent les commandes du bateau pendant le traitement. Lorsque le patient est en rémission, il faut lui redonner les commandes du bateau. C’est le rôle du coach, qui accompagne ce retour à l’amour de la mer » [1]

Avec rigueur, dans un souci d'évaluation et de validation scientifique, c’est autour de ce projet innovant et ambitieux, Rebond, qu’est né le laboratoire Management Sport Cancer (MSC) permettant de réunir une pluralité d’acteurs aux horizons différents mais aux objectifs communs : le bénéfice patient.

 

Une recherche pluridisciplinaire collaborative

 

Le laboratoire Management Sport Cancer est le fruit d’un partenariat entre Aix Marseille Université et l’Institut Paoli-Calmettes. Au cœur de la problématique : l’utilisation du sport et de l’expertise sportive comme fondement d’une nouvelle approche de la relation d’aide non thérapeutique pour des patients en traitement et rémission de cancer. Cela, à des fins de rétablissement physique, psychologique et social.

Le laboratoire MSC a pour vocation de mener une recherche pluridisciplinaire collaborative dont la finalité est double. D’une part, renforcer l’articulation de la recherche avec la demande sociale en oncologie, en vue d’améliorer la santé et le bien-être des patients en traitement et/ou en rémission. D’autre part, d’assurer la production de savoir théorique et sa transmission par la formation, notamment dans les champs disciplinaires concernés.

Le laboratoire MSC mène une réflexion approfondie autour des enjeux de l’accompagnement des patients pendant et après la maladie. Il favorise le développement d’innovations sociales par la valorisation d’échanges scientifiques et la conduite de démarche interdisciplinaires. Notre recherche repose à ce titre sur la mise en synergie d’enseignants-chercheurs et de professionnels des champs disciplinaires issus des sciences sociales, du management, des sciences médicales et des sciences du sport.

Deux thématiques de recherche sont étudiées au sein de ce laboratoire. La première concerne les effets d’un dispositif de relation d’aide, inspirée du modèle relationnel entre un entraîneur et son athlète dans le milieu sportif sur le bien-être psychologique de patients en rémission de cancer et sa contribution au rétablissement psychologique et social. Cet axe s’articule principalement autour du projet Rebond. D’autres travaux sont en cours pour confirmer et généraliser les premiers résultats.

La seconde thématique de recherche est centrée sur la place du sport en oncologie. Au sein de ce laboratoire, le sport est étudié en tant que pratique physique (Activité Physique Adaptée) mais également en tant support d’accompagnement relationnel. La mise en place d’un tel process sera évaluée tout au long du parcours de soin du patient : avant, pendant, et après les traitements. A l’heure actuelle, deux projets sur la pré-habilitation et un projet sur la mise en place d’une activité physique coachée collective et innovante sont en cours.

 

 

[1] Extrait de la rencontre des Rendez-Vous de Demain portée par l’IMeRa (AMU) "Sport, santé et performance. Apprendre à guérir ?"